DISTINGUISHED SPEAKERS SERIES: Her Excellency the Right Honourable Michaëlle Jean, 27th Governor General of Canada

  • Share:
Name: DISTINGUISHED SPEAKERS SERIES: Her Excellency the Right Honourable Michaëlle Jean, 27th Governor General of Canada
Date: October 18, 2017
Time: 11:00 AM - 1:30 PM ADT
Registration: Sorry, public registration for this event has been closed.
Trip Builder: View Trip
Event Description:

 

 

Sponsored by / sponsorise par:

Host Sponsors:


 

 

  

 
 

Leveraging Philanthropy for Humanity /
La philanthropie au service de l’humanité


Her Excellency the Right Honourable Michaëlle Jean will offer her views on the importance and relevance of philanthropic work, how it flows from the heart and soul, and the desire to align deeds with beliefs, from a very reasoned approach to long-term human and economic development.

She will share her story and life lessons, starting from her upbringing in Haiti and her experience as an immigrant in Quebec, her work with abused and battered women, her years in journalism, her five-year mandate as 27th Governor General of Canada, through to her own philanthropic projects using the arts to reach out to, and empower, marginalized and disadvantaged youth and her current commitments on the global stage with La Francophonie.
 

Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean partagera un regard personnel sur l’importance et la pertinence des oeuvres de nature philanthropique. Mouvement du cœur et de l’âme, la philanthropie permet d’aligner nos gestes avec nos valeurs. Elle met aussi en pratique une approche raisonnée du développement économique et humain, lequel doit plus que jamais s’inscrire dans la durée.

Michaëlle Jean nous fera part de son parcours et de ce que la vie lui a appris, depuis son enfance en Haïti jusqu’à l’expérience de l’immigration au Québec, en passant par son action auprès des femmes maltraitées et battues, ses années de journalisme, son quinquennat à titre de 27e gouverneur général du Canada, sans oublier ses propres projets de philanthropie qui mettent à profit les arts comme moyen de rejoindre et d’intégrer pleinement des jeunes issus de milieux marginalisés et défavorisés, ainsi que ses engagements actuels sur la scène mondiale au sein de la Francophonie.




Her Excellency the Right Honourable Michaëlle Jean / Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean
27th Govenor General of Canada / 27e gouverneur général du Canada
Secretary General of the Organisation internationale de la Francophonie / Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie


Michaëlle Jean was elected Secretary General of La Francophonie on November 30, 2014, at the 15th Summit of la Francophonie.

Michaëlle Jean was born in Port-au-Prince, Haiti, in 1957. In 1968, she immigrated to Canada with her parents, one of thousands of families fleeing the dictatorial regime of François Duvalier. Emigration and the pain of being uprooted become part of her experience.

Quebec becomes her new homeland. At the Université de Montréal, after a Bachelor of Arts in modern literature and languages (Italian and Spanish), she completes her Master's in Comparative Literature and teaches Italian language and literature. Three scholarships allow her to pursue her studies at the University of Perugia, the University of Florence, and the Catholic University of Milan. Ms. Jean is fluent in five languages: French, English, Italian, Spanish, Creole, and she reads Portuguese.

Concurrent to her studies, Ms. Jean works for 10 years building a wide network of emergency shelters for battered women and their children, throughout Quebec and in other Canadian provinces.

Her marriage to filmmaker, essayist and philosopher Jean-Daniel Lafond creates a new bond, from the heart, with France, land of culture where he comes from. The couple has a daughter: Marie-Éden, born in Haiti. Michaëlle Jean’s life is thus intimately linked to the South and the North, the Old Continent and the New World.

She also takes part in documentary films produced by her husband: "A State of Blackness: Aimé Césaire’s Way", "Tropic North", "Haiti in All Our Dreams", and "Last Call for Cuba", all of which earned awards in Canada, and internationally.

From 1988 to 2005, Michaëlle Jean enjoys an outstanding career as a journalist, presenter and news anchor for the Canadian public broadcasting corporation, Radio-Canada in French, and the English network CBC Newsworld. Her accomplishments in journalism earn her numerous awards.

On September 27, 2005, Michaëlle Jean becomes the 27th Governor General and Commander-in-Chief of Canada. The Right Honourable Michaëlle Jean crisscrosses Canada's provinces and territories tirelessly. From coast to coast to coast, she nurtures dialogue and solidarity, encouraging field initiatives from civil society, stimulating constructive synergies, advocating for the disadvantaged, paying special attention to youth. Canadians everywhere ask to see her, as she dedicates more time to meet and encounter her fellow citizens, to hear and be heard, to build bridges and to further the creation of pan-Canadian action networks. As Commander-in-Chief of the Canadian Armed Forces, she maintains a strong presence among them. She travels to Afghanistan to salute their valour, and attends with compassion to the families of those killed in action, and the wounded. Governor General Michaëlle Jean puts Canada's international profile at the core of her actions with much passion. Over the five years of her mandate, she leads some forty missions and State visits abroad: in Afghanistan, China, ten African countries, nine countries of the Americas, and over ten European countries.

The memory of her roots never leaves her. On January 12, 2010, a terrible earthquake devastates the country of her birth, taking 300,000 lives. The outpouring of solidarity from Canada is unprecedented.  In October 2010, her mandate as Governor General coming to an end, she agrees without hesitation to serve until October 2014 as UNESCO Special Envoy for Haiti. For four years, she devotes all her energy and all her powers of persuasion to support the post-earthquake reconstruction efforts and the will of Haitian men and women to end dependency on foreign aid.

Michaëlle Jean is convinced that youth is a force and a hope for every country. That is why she cofounded with her husband the Michaëlle Jean Foundation, whose programs serve to inspire and empower, through the arts and culture, at-risk youth in Canada; means through which she furthers the mission of solidarity and civic responsibility that has always directed her life.

From 2012 to 2015, Michaëlle Jean agrees to serve as Chancellor of the University of Ottawa, the largest bilingual French and English campus in the world. She promotes a major program of partnership, joint supervision (cotutelle) and joint graduation (co-diplomation) with other universities of the Francophonie dedicated to building capacity, knowledge and professionalization.

Michaëlle Jean has long been a vocal proponent of the Francophonie, as she showed when she filled with vibrancy and great rigour the role of Grand Témoin de la Francophonie at the London 2012 Olympic and Paralympic Games, following a request by the Secretary General of the International Organisation of La Francophonie, in 2010.


The Thread of My Life / Le fil de ma vie
READ MORE / Lire la suite

 

Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean

Michaëlle Jean occupe depuis janvier 2015 le poste de Secrétaire générale de la Francophonie.

Michaëlle Jean est née en 1957 à Port-au-Prince en Haïti. C’est en 1968 qu’elle arrive au Canada avec ses parents qui fuient, comme des milliers d’autres familles, le régime dictatorial de François Duvalier. Elle connaît l’émigration et la douleur du déracinement.

Le Québec devient sa terre d’accueil. À l’Université de Montréal, elle complète un baccalauréat ès arts en Littérature et langues modernes (italien et espagnol). Tout en enseignant la langue et la littérature italiennes, elle poursuit avec succès des études de maîtrise en Littérature comparée. Trois bourses lui permettent de parfaire ses connaissances en Italie, à l’Université de Pérouse, à l’Université de Florence et à l’Université catholique de Milan. Michaëlle Jean parle couramment cinq langues : le français, l’anglais, l’italien, l’espagnol et le créole, en plus de lire le portugais.

Parallèlement à ses études, elle travaille pendant dix ans à la mise sur pied d’un vaste réseau de refuges d’urgence pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants. Ce réseau s’étendra sur tout le territoire québécois et dans d’autres provinces canadiennes.

Son mariage avec le cinéaste, essayiste et philosophe Jean-Daniel Lafond scelle un nouveau lien de cœur, cette fois avec la France, pays de culture, dont il est issu. Le couple a une fille, Marie-Éden, née en Haïti. La vie de Michaëlle Jean se trouve ainsi intimement liée au Sud et au Nord, au vieux continent comme au Nouveau Monde.

Elle participe également à plusieurs films documentaires réalisés par son mari : La manière nègre ou Aimé Césaire, chemin faisant ; Tropique Nord ; Haïti dans tous nos rêves et L’heure de Cuba, tous primés au Canada et sur la scène internationale.

De 1988 à 2005, Michaëlle Jean connaît une brillante carrière de journaliste et d’animatrice d’émissions d’information à la télévision publique canadienne, les réseaux de langues anglaise et française CBC/Radio-Canada. Ses réalisations en journalisme lui valent de nombreux prix. Notamment, l’Assemblée parlementaire de la Francophonie souligne son mérite et lui décerne l’insigne de Chevalier de l’Ordre de La Pléiade.

Le 27 septembre 2005, Michaëlle Jean devient la 27e gouverneure générale et commandante en chef du Canada. La très honorable Michaëlle Jean parcourt sans relâche les provinces et territoires canadiens, d’un océan à l’autre jusque dans l’Arctique. Elle œuvre au dialogue et à la solidarité, encourageant sur le terrain les initiatives de la société civile, stimulant les énergies constructives, défendant les plus démunis, attachant une attention particulière aux jeunes. Les Canadiennes et les Canadiens la réclament partout et elle va à la rencontre de ses concitoyens pour entendre et faire entendre, créer des ponts et favoriser la création de réseaux d’action pancanadiens. Commandante en chef des forces canadiennes, auprès desquelles elle est très présente, elle se rend en Afghanistan saluer leur vaillance et demeure aux côtés des familles des soldats blessés et tués au combat.  La gouverneure générale Michaëlle Jean place avec autant de vigueur le rayonnement international du Canada au cœur de son action. Durant les cinq années de son mandat, elle effectue plus de quarante visites d’État et missions officielles à l’étranger : de l’Afghanistan à la Chine, dans dix pays africains, neuf pays des Amériques et plus d’une dizaine de pays européens.

La mémoire de ses origines ne la quitte pas. Le 12 janvier 2010, un terrible tremblement de terre dévaste son pays natal et fait 300 000 morts. L’immense élan de solidarité venant du Canada est sans précédent. En octobre 2010, son mandat de gouverneur général prend fin et c’est sans hésitation qu’elle accepte le rôle d’Envoyée spéciale de l’Unesco pour Haïti, jusqu’en octobre 2014. Elle déploie pendant quatre ans toute son énergie et toute sa force de conviction pour soutenir les efforts de reconstruction d’après séisme et la volonté des Haïtiennes et des Haïtiens de sortir de la dépendance à l’égard de l’aide internationale.

En 2010, à la demande du secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie, Michaëlle Jean accepte et assume avec dynamisme et rigueur le rôle de Grand Témoin de la Francophonie aux Jeux olympiques et paralympiques de Londres 2012.

Michaëlle Jean a la conviction que la jeunesse est une force et un espoir pour tout pays. C’est pourquoi elle crée avec son mari la Fondation Michaëlle Jean dont les programmes encouragent et mobilisent, par l’art et la culture, les jeunes en difficulté au Canada. Elle poursuit de cette manière l’œuvre de solidarité et de civisme qui ne cesse de guider sa vie.

Elle accepte en 2012 et jusqu’en 2015, la fonction de chancelière de l’Université d’Ottawa, le plus grand campus bilingue en français et en anglais au monde. Elle promeut un important programme de partenariat, en cotutelle et en co-diplomation, avec d’autres universités des pays de la Francophonie qui participent au renforcement des compétences, des connaissances et de la professionnalisation.

Les 29 et 30 novembre 2014, les Chefs d’État et de gouvernement réunis à Dakar dans le cadre du XVe Sommet de la Francophonie désignent Michaëlle Jean au poste de Secrétaire générale de la Francophonie.
Location:

Cunard Centre
961 Marginal Rd, Halifax
Halifax NS  B3H 4P7

Date/Time Information:

Wednesday, October 18
11:00am - 1:30pm

Contact Information:
Tania Crouse Hardy, Events Specialist (902) 481-1226
Fees/Admission:

Member $99.95 / Table of 10 $999.50
Future Members $129.95 / Table of 10 $1299.50

All prices subject to HST

Not-for-Profit / Student Discount available upon registration

Set a Reminder:
Enter your email address below to receive a reminder message.